Musique classique

Orchestre de chambre de Lausanne

Joshua Weilerstein, Renaud Capuçon

Grand Théâtre

Renaud Capuçon
Renaud Capuçon - © Simon Fowler

Haydn, Bernstein, Ligeti, Schumann : quatuor majeur et éclectique au programme de cette soirée exceptionnelle.

Pèlerin infatigable de la cause musicienne, Renaud Capuçon est aussi un pédagogue réputé, désireux de soutenir la nouvelle génération d'instrumentistes. De jeunesse, il en est question ce soir avec l'Américain Joshua Weilerstein, désigné il y a deux ans directeur artistique de l'Orchestre de Chambre de Lausanne.

En introduction figure la Symphonie n°55 de Haydn, située presque au mitan de son prolifique catalogue. Renaud Capuçon se mêle ensuite aux musiciens suisses afin d'interpréter la Sérénade de Bernstein, alternant entre de longues mélopées du soliste et des sections rythmiques, au style proche du célèbre West Side Story.

À nouveau seul au pupitre, Joshua Weilerstein convoque sa connaissance du répertoire contemporain pour diriger Ramifications de Ligeti, une oeuvre où chaque instrumentiste joue une partie différente, conduisant à une polyphonie serrée. Enfin, la Symphonie n°3 de Schumann clôture un programme riche et éclectique.

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Le chef âgé d' à peine 28 ans impressionne par son aisance, sa gestique est à la fois énergique et souple. Le Temps