Théâtre

Fleur de cactus

Catherine Frot, Michel Fau

Gymnase

Fleur de cactus
Fleur de cactus - © Marcel Hartman

La mécanique du vaudeville est ici absolue, le texte une véritable partition musicale et la folie raffinée de Catherine Frot s’accorde à merveille à cette fleur de cactus repiquée par Michel Fau. Du grand boulevard.

À sa sortie en 1964, la pièce de Barillet et Grédy connut un tel engouement qu’elle resta trois ans à l’affiche avant d’aller triompher à Broadway avec Lauren Bacall dans le premier rôle. Fleur de cactus c’est ici Catherine Frot, héroïne faussement coincée et secrètement amoureuse de son patron de dentiste qui lui demande de jouer le rôle de sa femme pour duper sa maîtresse.

Barillet et Grédy, couple emblématique du théâtre de boulevard, racontent nos névroses, mais avec délicatesse. Les héros de leurs comédies sont souvent un peu égoïstes, impulsifs et parfois pathétiques, mais toujours séduisants dans leurs contradictions. Michel Fau reprend cette comédie de moeurs “dans son jus” des années 1960 avec une esthétique sophistiquée évoquant les films de Jacques Tati et le charme acidulé de ceux de Blake Edwards. Mais l’atout maître de cette mise en scène reste Catherine Frot. Il fallait une créature hors du commun pour interpréter le rôle principal de cette pièce. Sacrée meilleure actrice aux César 2016 pour son rôle dans Marguerite – déjà aux côtés de Michel Fau – elle est ici magistrale en assistante dévouée, virtuose en amoureuse vexée et inénarrable en icône glamour, robe lamée et vison. Dans le sillage de Jacqueline Maillan, Judith Magre et Sophie Desmarets, elle s’inscrit dans la lignée des plus grandes. Brillamment sorti du tiroir par Michel Fau, ce cactus-là n’a pas fini de fleurir.

  • Durée

    2h15 (sans entracte)

  • Audiodescription

    le mercredi 22 mars à 19h

  • Catherine Frot, Molière 2016 Comédienne dans un spectacle du théâtre privé

Calendrier

Production Jean-Marc Dumontet présente en accord avec le Théâtre Antoine