Théâtre

UND

Howard Barker, Natalie Dessay

Gymnase

UND
UND - © Christophe Raynaud de Lage

Prévu sur la scène des Bernardines la saison dernière, le spectacle se fera finalement au Gymnase avec la plus célèbre des sopranos dans toute la splendeur d’une reconversion réussie.

Ainsi donc la grande soprano a dit au revoir à la scène lyrique à Toulouse avec Manon. Et elle fait son entrée dans le théâtre avec UND, une pièce du prolifique et protéiforme écrivain anglais, Howard Barker. UND est un monologue ou plutôt un dialogue entre une femme et l’autre, l’absent, le hors-champ, l’amant qui ne viendra pas...

Dialogue discontinu, tronqué, suspendu, répétitif, contradictoire... Un duo, un duel, un exercice de séduction entre la femme et l’autre, un jeu entre une actrice et son personnage. Il fallait une interprète douée d’un double talent de comédienne et de musicienne pour donner voix à ce texte lyrique, où comme souvent chez Barker, la musicalité de la langue se substitue à une appréhension rationnelle de la parole, où l’émotion fait sens. Il fallait une diva. C’est Natalie Dessay !

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Portée par une scénographie magnifique, Natalie Dessay est ensorcelante en aristocrate juive ravagée par les fantômes de la Shoah. Les Echos

Production Théâtre Olympia - Centre dramatique Régional de Tours

Texte publié aux éditions Théâtrales.