Danse

Happy Hour

Alessandro Bernardeschi, Mauro Paccagnella

Bernardines

© Alice Piemme

C'est l'heure heureuse, celle qui, au bar, permet d'avoir deux boissons pour le prix d'une. Mauro Paccagnela et Alessandro Bernardeschi vous invitent à partager avec eux cette « Happy Hour », en goûtant sans modération leurs tranches de vie mouvementées.

Des plumes, des perruques, des corps qui se cherchent dans des déhanchements comiques, des entrechats complices… Dans Happy Hour, Mauro Paccagnela et Alessandro Bernardeschi ont chorégraphié avec humour l'essence et l'histoire de leur amitié, dans une Italie qu'ils ont quitté mais qu'ils gardent au coeur. Ces cinquantenaires qui disent avoir "presque le même poids et la même calvitie" en font le prétexte d'une geméllité sur la scène, dansant sur des airs et rythmes aussi divers que le Il combattimento di Tancredi e Clorinda de Monteverdi, Dylan ou une pop italienne qui, parfois, les hystérisent... Le décor est sobre et dépouillé, pour laisser toute la place aux mouvements des hommes sans artifices, dans une complicité avec les spectateurs qui réserve quelques surprises. Présentés en huit tableaux, les vingt ans d'expériences communes des artistes évoluent doucement vers des scènes empreintes d'une certaine nostalgie. Celle du temps qui a passé, des traces qu'il a laissé, mais "le corps vieillissant ne doit pas être un obstacle à l'épanouissement", disent-ils. La preuve. 
 

Calendrier

Production Wooshing Machine

Coréalisation Théâtre de la Bastille et Faits d'hiver

Avec l'aide à la résidence Aldes, S.P.A.M. Italie, Volterra Teatro Italie, ACS Teramo Italie, Tanzhaus Zürich Suisse, Garage 29 Belgique, Charleroi Danses Belgique et Grand Studio Belgique
Wooshing Machine est soutenu par le Grand Studio et est en résidence administrative au Théâtre Les Tanneurs Belgique

Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse et du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, l’Onda - Office national de diffusion artistique

Wooshing Machine remercie chaleureusement King’s Fountain pour son aide dans la réalisation de ce projet