Jazz/World

Kenny Garrett

Quintet

Grand Théâtre

Kenny Garrett
Kenny Garrett - © Jimmy Katz

Kenny Garrett, aux commandes d’un quintet virtuose, souffle un jazz exaltant fortement imprégné de lyrisme, de pop et de spiritualité coltranienne. Une perle pour ouvrir la belle saison jazz des Théâtres.

La carrière de Kenny Garrett débute lorsqu'il rejoint le Duke Ellington Orchestra en 1978, dirigé par le fils de Duke, Mercer Ellington. Il joue ensuite aux côtés des plus grands, Freddie Hubbard, Woody Shaw, Art Blakey et bien sûr Miles Davis, qui le décrivait comme le saxophoniste l’ayant le plus impressionné depuis John Coltrane. Il s’est depuis imposé en leader dans la foisonnante jazzosphère.

Sa puissance tant sur le plan rythmique que harmonique, le son richissime de son alto en font l'un des plus grands saxophonistes des trente dernières années. Furieux et funky, capable de magnifier le be-bop le plus cérébral comme le jazz le plus sucré, Kenny Garrett est surtout une ode à la liberté, connu pour ses décoiffantes improvisations. Il offre en live avec son quintet, une course effrénée et envoûtante, capable d’exubérance comme d’une grande spiritualité.

Et l’autre grande force de Garrett est d’avoir imposé ses compositions aux influences multiples, orientales et plus récemment caribéennes, qui en disent finalement beaucoup plus que son impressionnante technique. Avis aux amateurs.

Saxophones alto et soprano Kenny Garrett
Piano Vernell Brown
Basse Corcoran Holt
Basse Marcus Baylor
Percussions Rudy Bird

Calendrier