Théâtre

Adieu, Ferdinand !

Deux spectacles inédits de Philippe Caubère

Gymnase

Philippe Caubère
Philippe Caubère - © Gilles Vidal

Ultime rendez-vous avec Philippe Caubère cette saison avec deux spectacles inédits, créés à l'Athénée fin 2017.

Ces deux spectacles, rigoureusement indépendants, ne prétendent pas être deux nouveaux « épisodes » d'un Roman bouclé depuis longtemps, mais deux soirées de divertissement ! Un bouquet final ! Deux spectacles joués en alternance par le phénomène Caubère.

Premier spectacle (2h environ) en deux parties. La Baleine, le récit burlesque de la première trahison sexuelle de Clémence par Ferdinand, avec une comédienne du Théâtre du Soleil, pendant la création de L'Âge d'or. Suivi par Le Camp naturiste, où Clémence entraîne Ferdinand au camp de Montalivet dans l'idée de lui faire oublier le cauchemar de son divorce avec le Théâtre du Soleil, ainsi que celui de la création de Lorenzaccio au Palais des Papes en compagnie d'une troupe de Belges.

Second spectacle (1h30 environ). Le Casino de Namur fait se retrouver, quelque temps plus tard, Bruno, pilier du Roman d'un Acteur, et Ferdinand, en plein marasme et hiver belges.
 

Calendrier des représentations :

mardi 27 mars 2018 à 20h30 - Clémence (La Baleine et Le Camp naturiste)
mercredi 28 mars 2018 à 19h - Clémence (La Baleine et Le Camp naturiste)
vendredi 30 mars 2018 à 20h30 - Le Casino de Namur (Les Pétrieux)
mardi 03 avril 2018 à 20h30 - Clémence (La Baleine et Le Camp naturiste)
mercredi 04 avril 2018 à 19h - Le Casino de Namur (Les Pétrieux)
vendredi 06 avril 2018 à 20h30 - Clémence (La Baleine et Le Camp naturiste)
samedi 07 avril 2018 à 20h30 - Le Casino de Namur (Les Pétrieux)

Retrouvez aussi Philippe Caubère en février 2018 au Jeu de Paume dans Le Bac 68

Clémence (La Baleine et Le Camp naturiste),

  • Deux spectacles joués en alternance (cf. calendrier)

Calendrier

    • 19:00
      Gymnase

      Adieu, Ferdinand !

      La Baleine / Le Camp naturiste
On en parle dans la presse
  • Léger, joyeux, paillard, hilarant [...] On en pleure de rire. Le Canard enchaîné
  • La rock star des comédiens. Il joue, il performe, bref il envoie. France Inter
  • En forme et toujours aussi étonnant, l'auteur-interprète nous conduit dans de bizarres aventures. On ne garantit pas qu'elles soient toutes véridiques. Mais c'est du grand art ! Figaroscope

Production La Comédie Nouvelle

Avec le soutien du Ministère de la Culture