Humour/Music-hall

François-Xavier Demaison

Seul en scène

Gymnase

© Jean-Baptiste Mondino

Troisième spectacle de François-Xavier Demaison qui mêle la forme du stand-up à l’exubérance du clown et révèle un pitre talentueux dans toute la générosité de son art.

Insatiable touche à tout, acteur, producteur et nouveau co-directeur du Théâtre de l’œuvre à Paris, François-Xavier Demaison fait du cinéma, de la radio, de la télévision mais c’est sur scène qu’il s’épanouit le plus et ça se voit. Dans son troisième spectacle, il raconte ses dix ans sur les planches, dix ans de succès qui entérinent ce choix judicieux d’avoir arrêté sa carrière de financier à New-York pour se consacrer à la comédie. Dans ce one-man-show entre sketches et stand-up, il campe une incroyable galerie de personnages qu’on croirait tout droit sortis d’une comédie italienne des années 1970. Lui-même n’est pas sans rappeler Vittorio Gassman, ses mimiques, son allure. On y voit défiler un politicien dont le secret de la longévité demeure dans le fait de n’avoir aucune idée, un directeur de théâtre dont le chihuahua a fait un malaise, le patron d’une boite de nuit corse qui a programmé un concert de U2 avec le chanteur "Booooooonooo" qui ne viendra pas… Il nous trimballe aux quatre coins de la France, de Corse à Maubeuge, qui est comme le point G, tout le monde connaît mais personne ne sait où ça se trouve. Formidable acteur, il est capable d’inénarrables imitations, singeant aussi bien les animaux que ses amis François Cluzet et Gérard Lanvin. Affable et bienveillant, il écorche ses parents, les végans, les normands, les pulls jacquard, souvent en s’adressant directement au public, pour nouer avec lui une grande complicité et qu’il finit par faire chanter. Dans un grand éclat de rire.

Calendrier

Production artistique Samuel Le Bihan