Danse

Extremalism

Ballet National de Marseille, ICKamsterdam

Grand Théâtre

Environnement minimal et situations extrêmes, Emio Greco et Pieter C. Scholten ancrent la danse dans une humanité en crise.

Une vingtaine de danseurs surplombés et enserrés par un anneau de lumière, se débattent, s’unissent, respirent, en révolte dans un monde hostile. Marquant le vingtième anniversaire de leur rencontre, Extremalism est aussi leur première création depuis leur nomination au Ballet National de Marseille. Alliant le minimalisme, référence à la simplicité du mouvement, et l’extrême, dans lequel ils placent les êtres et les corps, ils ont forgé une identité chorégraphique forte. Tendue, énergique, la danse laisse place à l’expression des individualités, tout en privilégiant l’image d’un groupe humain cherchant l’unité pour faire face à l’urgence. Dans une ambiance sépia, la musique joue sur plusieurs registres, du classique à l’électronique, sur une partition originale du musicien islandais Valgeir Sigurösson. Comme un baume, la voix cristalline du chanteur américain Jodie Landau s’élève au milieu des corps...

Concept et chorégraphie Emio Greco et Pieter C. Scholten
Dramaturgie Jesse Vanhoeck
Sculpture lumineuse Studio Stallinga
Composition originale Valgeir Sigurösson
Lumière Henk Danner
Costumes et masques Clifford Portier

Calendrier

Production Ballet National de Marseille, ICKamsterdam

Coproduction Holland Festival 2015, Montpellier Danse 2015, Napoli Teatro Festival, Maison de la Culture d’Amiens

Accueil en résidence Friche la Belle de Mai