Danse

Se sentir vivant

Esthétique de la dissociation

Bernardines

Se sentir vivant
Se sentir vivant - © Anne-Laure Lechat

Entendre sa propre voix résonner hors de son corps. Voix du ventre, voix des yeux, voix de la main, voix de la bouche… Se Sentir Vivant… Il semble qu’il y ait plusieurs intensités… Quelles sont nos stratégies, nos rituels quotidiens pour se mettre en contact avec nous même ? Pour cette création Yasmine Hugonnet déploie son travail de dissection du langage incarné, mettant en jeu tous les éléments avec lesquels nous communiquons, le visage, le geste, la voix… Avec ce détour particulier qu’est la ventriloquie.

Concept, texte, interprétation Yasmine Hugonnet
Texte Extrait du 1er chant de La Divine Comédie de Dante
Création lumière Dominique Dardant
Musicalité et regards Mickael Nick
Costumes Karine Dubois
Replays et regards Audrey Gaisan Doncel
Recherche et regards Mathieu Bouvier
Administration et Production Virginie Lauwerier
Diffusion Jérôme Pique
Crédits photo Delphine Michelli

Calendrier

Production Arts Mouvementés

Coproduction Arsenic - Centre d’art scénique contemporain

Soutiens Canton de Vaud, Loterie Romande, Ville de Lausanne, Pro Helvetia -
Fondation suisse pour la culture, Fondation Nestlé pour l’Art, Migros Vaud.
Résidences: Arsenic - Centre d’art scénique contemporain - Lausanne (CH), Théâtre
Sévelin 36 - Lausanne (CH), La Briqueterie - CDC du Val de Marne (FR),
Prêt de studios: Centre Culturel Suisse - Paris (FR), Centre National de la Danse -
Pantin (FR), Ménagerie de Verre - Paris (FR), Studio Le Regard du Cygne - Paris
(FR), Les Laboratoires d’Aubervilliers (FR)
Yasmine Hugonnet est artiste associée au Théâtre Sévelin 36 (2015 -2017) et
bénéficie du programme YAA! - Young Associated Artist, développé avec Pro
Helvetia.