Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Musique classique

Heureux voyage

Beethoven, Mendelssohn

Grand Théâtre

9 - 43 €
Resia_altarisoluzione_302.jpg
Resia_altarisoluzione_302.jpg

Après les musiques des batailles du XVIIIe siècle, Laurence Equilbey choisit deux partitions de Beethoven et de Mendelssohn, qui respirent l'entrain et la joie.

Elle entraîne à nouveau ses musiciens d’Insula orchestra pour un (heureux) voyage à Aix.

Le magnifique Concerto pour violon en ré majeur de Beethoven est interprété par la violoniste russe Viktoria Mullova, qui s'est imposée sur scène et au disque dans tous les répertoires. Composé en 1806 par un Beethoven vivant une parenthèse heureuse de sa vie, le concerto comprend un finale extatique, dont le thème populaire vivifie l'âme.

La Symphonie n°4 (1833) de Mendelssohn, «Italienne» car fécondée par le souvenir d'un séjour à Rome, est tout aussi vivifiante. Le compositeur, qui entendait «trouver la musique dans la gaieté de la nature», écrit ici une œuvre marquée par deux danses rapides, une mélodie langoureuse et sombre et des couleurs sylvestres des cors et des trilles de bois pour le délicat Scherzo.

Calendrier

    • 20:30
      Grand Théâtre

      Heureux voyage