Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre

Par-delà les marronniers

Jean-Michel Ribes, Michel Fau

Gymnase

9 - 35 €
Par-delà les marronniers
Par-delà les marronniers - © Giovanni Cittadini Cesi

Hommage joyeux à trois moqueurs de génie, rebelles absolus, maîtres à penser à contre-courant qui s’érigeaient contre l’acharnement du bon sens et de la tyrannie des certitudes.

Début du siècle, la guerre de 14 est déclarée. Arthur Cravan, Jacques Vaché et Jacques Rigaut ont vingt ans à peine. Ces trois figures emblématiques du dadaïsme, persifleurs de leur époque comme les dessinateurs assassinés sous les balles d’une kalachnikov, ont eux aussi connu des destins tragiques. Ils ont traversé en comètes fulgurantes le ciel noir de leur temps. Ils ont défié l’existence, les drogues, l’océan et les champions de boxe. Ils ont laissé au monde des pages sublimes avant de se foutre en l’air, trop amoureux de la vie pour la supporter médiocre.

Leurs écrits méconnus retrouvent, grâce à Jean-Michel Ribes, un auditoire. Il les réhabilite et invente leur rencontre en cinq tableaux, La Guerre, L’Amour, L’Art, L’Ennui et La Mort. Michel Fau, Maxime d’Aboville et Hervé Lassïnce ressuscitent ces scandaleux qui prêchaient la futilité pour vivre mieux. Monté dans la légèreté d’un music hall des années 20, Par-delà les marronniers chante une ode à la résistance bien rafraîchissante en ces temps où l’air vient à manquer.

Calendrier

    • 20:30
      Gymnase

      Par-delà les marronniers

    • 19:00
      Gymnase

      Par-delà les marronniers

    • 20:30
      Gymnase

      Par-delà les marronniers

    • 20:30
      Gymnase

      Par-delà les marronniers

    • 20:30
      Gymnase

      Par-delà les marronniers

On en parle dans la presse
  • Jean-Michel Ribes transforme une revue avec des girls en plumes en une touchante dédicace à la mémoire de ses camarades de Charlie Hebdo. Cette tristesse complice est une plate-forme qui renforce chacun dans sa détermination à ne jamais cesser de se battre. Les Inrocks
  • Un spectacle musical loufoque et anti-conformiste. Une ode à l’évasion, à l’art de résister. LCI
  • II y a là Jean-Michel Ribes tout entier : ses dons pour mettre à l'envers un monde qui est trop à l'endroit. Politis
  • Jean-Michel Ribes revient a ces étranges personnages, ces Dadaïstes singuliers, épris d'absolu, d'écriture et de combats. Très belle production. Figaroscope
  • Jean Michel Ribes montre son attachement à l'insolence, à la liberté de penser ailleurs, loin de la tyrannie des certitudes. À voir sans hésiter. Télérama Sortir
  • L’histoire de ces trois dandys dadaïstes dans les années 20 en France est passionnante. La pièce émouvante. On a regardé le spectacle comme une œuvre d’art témoin d’une époque révolue. Sceneweb

Production Théâtre du Rond-Point

Coproduction Opéra Orchestre National / Montpellier - Languedoc-Roussillon, Théâtre de Liège, La Comédie de Saint-Étienne - Centre Dramatique National

L’Opéra Orchestre national / Montpellier - Languedoc-Roussillon est financé par Montpellier Méditerranée Métropole, la Région Languedoc-Roussillon et le ministère de la Culture et de la Communication.

Texte publié le 24 février 2016 aux éditions Actes Sud-Papiers

Création au Rond-Point le 15 mars 2016