Théâtre Danse

Parce que j’en avais besoin

Françoise Gillard

Bernardines

© Thierry Loisel

Tout de grâce et d’élégance, un spectacle ovni à nul autre pareil car Françoise Gillard est une fée qui a de la fantaisie à revendre et le goût de l’inconnu.

Performance. Françoise Gillard en est une des plus étonnantes sociétaires de la Comédie-Française. Son talent égale sa discrétion. Très présente dans les créations de la prestigieuse maison de Molière, menant de front plusieurs spectacles, entre la Roxane du Cyrano de Bergerac monté par Denis Podalydès et l’aventure solitaire de donner corps et voix au texte L’Événement d’Annie Ernaux, elle cultive aussi une passion pour la danse qui la conduit régulièrement à passer de l’autre côté de la scène comme metteure en scène. Parce que j’en avais besoin est un spectacle hybride qui tisse la danse, la musique, le théâtre.

Et c’est aussi une belle histoire d’amitié. L’idée de réunir sur une même scène deux amis d’enfance, comédiens tous les deux. Chacun apporte sa voix singulière à une écriture de plateau où il s’agit de laisser parler l’espace, le son, le temps. Les limites généralement imposées par le théâtre abolies, l’improbable rencontre se déploie en toute liberté avec pour seul filet la musique et la danse. Il y a quelque chose d’acrobatique dans la démarche de l’infatigable Françoise Gillard, une manière de mesurer les possibles et se confronter aux impossibles.

Calendrier

    • 20:00
      Bernardines

      Parce que j’en avais besoin

      Françoise Gillard
    • 19:00
      Bernardines

      Parce que j’en avais besoin

      Françoise Gillard
    • 20:00
      Bernardines

      Parce que j’en avais besoin

      Françoise Gillard
    • 20:00
      Bernardines

      Parce que j’en avais besoin

      Françoise Gillard
    • 20:00
      Bernardines

      Parce que j’en avais besoin

      Françoise Gillard

Production La Compagnie Les Signatures

Coproduction La Maison des Arts de Créteil, Théâtre des Bernardines, Marseille

Avec le soutien de la MGEN et de la Caisse d'Épargne de France, de la Fondation Jacques Toja, du Jeune Théâtre National et de la Spedidam

Accueil en résidence à La Briqueterie - CDCN du Val de Marne

Remerciements au Local