Ouverture des abonnements en ligne le vendredi 24 mai à 11h - CLIQUEZ ICI pour télécharger le bulletin d'abonnement

Close
Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Humour/Music-hall

Nora Hamzawi

Seule en scène

Gymnase

6 - 21 €
© Sylvain Norget

Analyse générationnelle acerbe sous forme de journal intime déjanté, mêlant vraie angoisse et autodérision, le spectacle de Nora Hamzawi fait du bien comme du bon vin.

Artiste à l’humour hyperactif, la jeune cannoise d’origine syrienne, déclame son impertinence à la radio, à la télé, dans la presse féminine, sur scène et même dans un livre. Il devient difficile de passer à côté du phénomène Hamzawi. Avec un débit effréné, beaucoup de mauvaise foi et un ton acide, Nora décortique son quotidien avec un sens obsessionnel du détail, assumant ses névroses et taquinant celles de son public. Elle parle de ces filles en collants gainant qui bouffent et picolent un peu trop, qui finissent les soirées « la frange collée au front », de ces trentenaires névrosées, hypocondriaques, qui « chialent à s’en filer des cystites ». Crue, drôle mais sans naïveté ni dédain, elle parle avec son temps. Elle se lance sur scène en 2009 avec son premier spectacle. En 2014, elle tient une chronique dans le Grand Journal de Canal Plus et dans On va tous y passer sur France Inter. Que ce soit à la radio, la télé, dans son livre ou sur scène, Nora Hamzawi passe à la loupe ses travers, elle nous dit qu’être à côté de la plaque, c’est être une fille normale. Et ça fait un bien fou. L'autodérision comme arme de séduction massive.

Texte et interprétation Nora Hamzawi

Calendrier

    • 17:00
      Gymnase

      Nora Hamzawi

    • 20:30
      Gymnase

      Nora Hamzawi

Production Jean-Philippe Bouchard