Théâtre

L’Autre fille

Annie Ernaux, Marianne Basler

Bernardines

© Julien Piffaut

Marianne Basler porte sur scène le texte intime d’Annie Ernaux qui la hante depuis sa première lecture, une œuvre sur les zones d’ombre d’une famille endeuillée.

Lettre d'amourL’Autre fille, c’est cette sœur disparue deux ans avant la naissance de l’auteure, à l’âge de six ans, emportée par une diphtérie fulgurante. Elle, la (sur)vivante, se construit alors contre le souvenir de cette sœur qu’elle n’a jamais connue. Il lui arrive d’entendre de la bouche de sa mère qu’« elle était plus gentille que celle-là ». Elle grandit avec ce souvenir fantomatique et fantasmé entre secrets, mensonges et sous-entendus. Elle règle son pas sur les pas de ce silence assourdissant. Elle dort dans son lit, son cartable devient le sien, ne pouvant s’empêcher de penser qu’elle est venue au monde parce que « l’autre fille » est morte et qu’elle l’a remplacée. Mais où est sa place maintenant ?

Ce court récit écrit en 2011 comme une « lettre » à sa sœur est une interrogation profonde et sensible sur la part d’ombre qui construit l’humain. Une œuvre qui a bouleversé la comédienne Marianne Basler faisant écho à un autre récit enfoui lui aussi, celui de son histoire familiale. Elle a très vite voulu l’incarner dans des lectures publiques. Ce n’est qu’en 2017 qu’elle décide de rendre grâce au pouvoir évocateur de ce récit troublant en le mettant en scène au théâtre avec la complicité de Jean-Philippe Puymartin, ancien pensionnaire de la Comédie-Française.

  • Durée

    1h10 (sans entracte)

Calendrier

Production déléguée Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône
Production Théâtre des Bernardines

Avec le soutien du FORUM, Blanc-Mesnil /  Spectacle soutenu par l’ADAMI et le dispositif "ADAMI Déclencheur