Danse

Carmen(s)

José Montalvo

Grand Théâtre

© Patrick Berger

Éternellement libre, l'héroïne de Bizet brûle à nouveau les planches, dans un spectacle créée pour elle par l'un de ses plus fervents admirateurs. La(es) Carmen(s) de José Montalvo est (sont) au coeur d'un spectacle vibrant, plein de l'amour du chorégraphe pour son pays d'origine.

Après Y Olé! , dans lequel il creusait avec brio le sillon de son enfance, en hommage à son père, José Montalvo a choisi de pencher vers le versant féminin de ses souvenirs. "C’est le rôle préféré de ma mère, danseuse passionnée dont nous avons conservé les photos en costume de Carmen."  Son spectacle n'a pourtant pas été créé dans la nostalgie, mais dans l'affirmation de ses engagements et de son attachement pour la pasionaria mythique. Femme rebelle, féministe avant l'heure, Carmen porte aussi avec elle l'idée d'un monde "sans frontière, un monde libre" pour José Montalvo. Fidèle à la partition de Bizet, le chorégraphe s'inspire de "sa profondeur sensuelle , sa drôlerie, sa légèreté tragique" pour nous livrer une version où la présence de l'héroïne irradie le jeu de tous les interprètes. Tellement présente qu'elle est plusieurs, interprétée par des danseuses différentes tout au long du spectacle. Ne passez pas à côté de ses envoûtantes Carmen(s) !

Calendrier

Production Maison Des Arts De Créteil.

Coproduction Chaillot – Théâtre national de la Danse / Les Théâtres de la ville de Luxembourg / Théâtre de Caen / Festspielhaus St. Pölten

Remerciements au National Theater of Korea

Dans le cadre de MP 2018 Quel Amour !