Musique classique

Sol Gabetta & Orchestre National de Lyon

Brahms, Bach

Grand Théâtre

© Uwe Arens

Née en Argentine de parents franco-russes, professeur à 24 ans à la prestigieuse Académie de musique de Bâle, la violoncelliste Sol Gabetta poursuit une carrière internationale de soliste, la critique louant notamment « sa sonorité fascinante, faite d'énergie et d'élan ». En musique de chambre, elle a pour partenaire les meilleurs pianistes français : Hélène Grimaud, Bertrand Chamayou et Jean-Yves Thibaudet, tandis qu'en concerto, elle côtoie les chefs Valery Gergiev de Lorin Maazel au sein des plus prestigieuses salles de concert. Invitée au festival de Pâques 2016, Sol Gabetta s'est illustrée dans cinq concertos baroques composés par Telemann, une véritable performance ! Elle a choisi ce soir de faire découvrir au public aixois une pépite méconnue du répertoire de son instrument, le Concerto n°1 (1930) de Bohuslav Martinů, l'un des compositeurs les plus prolifiques du XXe siècle dans ce domaine. D'essence néoclassique, traversé de superbes mélodies populaires, l'œuvre est aussi marquée par les rythmes syncopés du jazz, qui fascinaient le compositeur tchèque, exilé alors à Paris. Pour compléter le programme, l'Orchestre national de Lyon, dirigé par Alan Gilbert, chef titulaire du prestigieux Philharmonique de New York, interprétera la Symphonie n°3 (1883) de Brahms, l'une des plus célèbres du compositeur allemand, notamment pour la chaleureuse mélodie de son mouvement lent.

Calendrier