Ouverture des abonnements - CLIQUEZ ICI pour télécharger le bulletin PDF

Close
Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre
Jazz/World

Un autre jour viendra

Mahmoud Darwich, David Ayala, Simon Abkarian

Gymnase

10 – 16 €
David Ayala
David Ayala - © Vincent Berenger

Une ode à la paix autour de la poésie de Mahmoud Darwich mise en scène par David Ayala avec une troupe prestigieuse d’acteurs, chanteurs et musiciens de renom.

Darwich Conteur. Ce qui ne devait rester au départ qu’un concert mis en espace en 2015, devient un peu malgré lui au gré des sollicitations et par la grâce d’une résonance incroyable auprès du public, un véritable récital poétique et musical.

À partir de l’œuvre de Mahmoud Darwich, l’un des plus grands poètes de langue arabe disparu en 2008, l’acteur et metteur en scène David Ayala convoque ses complices artistiques de toujours. Simon Abkarian et Ariane Ascaride, ses vieux compagnons de route croisés notamment dans Le Dernier Jour du Jeûne (créé en 2013 au Gymnase) répondent présents pour jouer, dire et chanter les mots de Darwich, l’homme d’amour et de la réconciliation des peuples, accompagnés par Cécile Garcia-Fogel, Sami Bouajila et quelques guests (l’acteur Reda Kateb en tête) qui feront des apparitions surprises.

Allier la lumineuse beauté des écrits poétiques de Darwich à la parole chantée, lue, récitée ou racontée (textes en langue arabe et traduits en français se répondent merveilleusement) paraît alors de l’ordre de l’évidence dans un accord parfait. Les rythmes arabo-andalous s’accordent aux piano, oud et guitares sur le plateau dans une mise en scène délicate alliant théâtre et vidéo. La poésie de Darwich déborde toutes les frontières, et se fait le merveilleux porte-voix d’un Moyen-Orient tragiquement déchiré.

 

Calendrier

    • 20:00
      Gymnase

      Un autre jour viendra

      Mahmoud Darwich, David Ayala

    • 20:00
      Gymnase

      Un autre jour viendra

      Mahmoud Darwich, David Ayala

Production Cie La Nuit Remue (Montpellier)

Avec le soutien du Théâtre Le Liberté, scène nationale de Toulon