Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre
Musique classique

Le Testament de Beethoven

Ami Flammer, Marcel Bozonnet

Jeu de Paume

thumbnail.jpg
thumbnail.jpg

Il nous aura livré parmi les plus grandes symphonies, malgré une surdité totale dans les dernières années de sa vie : Beethoven est une personnalité fascinante et paradoxale.

A partir du Testament d’Heilingenstadt, poignant chant du cygne rédigé par le musicien sentant son ouïe l’abandonner, le metteur en scène Marcel Bozonnet opère une incursion dans la psyché de Beethoven, figure archétypale et pourtant méconnue dans ses tourments intimes. Ses engagements en faveur des libertés individuelles et de la Révolution française, son goût pour Kant et sa défiance à l’égard de Goethe, mais aussi sa jalousie à l’égard de Mozart, son contemporain...

Sur un texte du violoniste Ami Flammer, que l’on retrouve aussi sur scène auprès du comédien François Marthouret, le spectacle est porté par l’exaltation et la mélancolie,

à l’image d’une musique qui accompagna les grands soubresauts humains à travers les siècles.

"Vous me faites l'impression d'un homme qui a plusieurs têtes, plusieurs coeurs, plusieurs âmes" 
Haydn à Beethoven en 1793 

  • Création le 24 septembre au Jeu de Paume

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Vous me faites l'impression d'un homme qui a plusieurs têtes, plusieurs cœurs, plusieurs âmes. Haydn à Beethoven en 1793

Production Les comédiens voyageurs

Coproduction Les Théâtres - Jeu de Paume

La Compagnie des Comédiens Voyageurs est conventionnée avec Le Ministère de la Culture et de la Communication (Drac Nouvelle Aquitaine)

Marcel Bozonnet est artiste coopérateur au Théâtre De L’Union - CDN Limousin