Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre

Cent mètres papillon

Nelly Pulicani, Maxime Taffanel

Bernardines

© Romain Capelle

Poignant, poétique et parfois cocasse, le monologue traite d’une passion dévorante et de la renonciation avant la renaissance salvatrice.

Le parcours de Maxime Taffanel est atypique. D’abord nageur de haut niveau, il se tourne vers le théâtre lassé des médailles trop dures à décrocher. C’est le quotidien d’un sportif plongé en eau chlorée qu’il nous narre ici, jouant à la fois Larie, jeune nageur de 16 ans, mais aussi son coach et ses adversaires. Il nous dépeint une réalité qu’il connaît bien, jalonnée d’entraînements, de doutes et d’instants de grâce. Dans une mise en scène de Nelly Pulicani, formée à la Comédie-Française, le comédien invente sa propre physicalité, ramenant la gestuelle du bassin au cœur de la salle.

Du Printemps des comédiens (Montpellier) à Mythos (Rennes), ce solo atypique a emballé les spectateurs, qui assistaient, médusés, à la véritable naissance d’un auteur interprète.

 

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Une composition gestuelle parfaitement maîtrisée Télérama

Production Collectif Colette

Coproduction Comédie de Picardie, Amiens

Avec le soutien de L’ ENSAD LR (École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier) Ce spectacle est accueilli en résidence à la Corpus Fabrique, au Clos Sauvage, au Théâtre de L’Opprimé et au Théâtre de Vanves