Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre

La fin de l'homme rouge

Svetlana Alexievitch, Emmanuel Meirieu

Jeu de Paume

© Nicolas Martinez

Prix Nobel de littérature 2015, Svetlana Alexievitch a récolté durant 40 ans des témoignages dans l’ex-URSS.

Le dernier de ses « romans de voix » porte sur des récits de vie sous l’époque soviétique, toutes générations confondues : survivants des goulags, membres du parti communiste, décontaminateurs de Tchernobyl, soldat de la révolution d’Octobre…  Fasciné par le poids de ces voix humaines solitaires, le metteur en scène Emmanuel Meirieu convoque autant de comédiens qui viennent délivrer leurs confessions, face public, dans un décor recréant une salle de classe en ruines du village ukrainien de Prypiat. La méthode Alexievitch a fait école : à celui d’une historienne, elle préfère endosser le regard d’une littéraire, revendiquant le prisme émotionnel de l’histoire. Comment survivre à la défaite d’un idéal qui les a modelés ?

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Utile, bouleversant, passionnant L'Humanité

Production Le Bloc Opératoire, La Criée-Théâtre national de Marseille

Coproduction ExtraPôle Provence-Alpes-Côte d’Azur, Les Gémeaux - Sceaux - Scène nationale, Les Théâtres – Jeu de Paume, Le Liberté, scène nationale de Toulon, Théâtre National de Nice – CDN Nice Côte d’Azur, L’Arc Le Creusot, Châteauvallon Scène National

Plateforme de production soutenue par la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur rassemblant le Festival d’Avignon, le Festival de Marseille, le Théâtre National de Nice, le Théâtre National de la Criée, Les Théâtres, Anthéa, la scène nationale Liberté-Châteauvallon et la Friche la Belle de Mai