Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre

J'aime Valentine, mais bon ..

Rudy Milstein

Jeu de Paume

© Fabrice Robin

Rudy Milstein est un pur produit de son époque.

Après avoir rôdé un humour foudroyant aux côtés de Pierre Palmade, il peaufine son débit de mitraillette et un sacré sens de la répartie, de seul en scène dans les cafés théâtres parisiens (Les Malheurs de Rudy) au grand écran (Lolo de Julie Delpy).

Sur les épaules, le poids de sa jeune génération, un brin désenchantée, un brin nonchalante. Peut-être surtout larguée par des injonctions paradoxales ?

Idal aime Valentine, qui aime Marc… Face public, le jeune homme se raconte. Autour de lui, personnages comme décors virevoltent, au gré de ses souvenirs qui s’égrainent de New-York à Paris. Sur le ton piquant et primesautier de la comédie, le spectacle aborde des sujets complexes : poids des traditions, peur de l’engagement, sens de la politique, valeurs identitaires et religieuses… Comment oser encore être amoureux au XXIe siècle ?

 

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Woody Allen a un fils spirituel : Rudy Milstein L'Express

Production Ki m’aime me suive