Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre

Liberté à Brême

Rainer Werner Fassbinder

Gymnase

© Simon Gosselin

De ce fait divers qui en son temps défraya la chronique, Fassbinder tire une tragédie de la vie bourgeoise. Geesche, incarnée par une Valérie Dréville au sommet de son art, surgit du personnage historique comme une combattante spontanée de la lutte des femmes. 

On connaît le Fassbinder cinéaste, moins l’homme de théâtre. Dans les années 70, il écrit cette farce macabre, critique sociale tirée d’un fait divers historique : Dans l’Allemagne conservatrice du XVIIIe siècle, 15 personnes meurent empoisonnées dans l’entourage de Geesche Gotfried, mère au foyer. Brutalisée par son mari, sans cesse dévalorisée, sa vie semble toute tracée à la place qui lui a été assignée dès sa naissance. Alors, quand la mort frappe étrangement ses oppresseurs, s’agit-il vraiment d’une «malédiction» ? Cédric Gourmelon met en scène cette pièce explosive et irrespectueuse, qui bouscule les codes de la représentation et interroge les fondements de notre société et de sa morale. Qui est la victime ? Qui est le bourreau ? Qu’est-ce que la liberté ? Qu’est-ce que la morale ? Ce qui est passionnant, c’est l’empathie que suscite l’auteur vis-à vis du personnage de Geesche, qu’on trouve injustement traitée, niée, contrainte, et qui s’avère être une tueuse en série.

  • Spectacle initialement prévu en janvier 2020 (reporté en avril 2020)

  • Durée

    1h30

Calendrier

On en parle dans la presse
  • Cette mise en scène de Cédric Gourmelon est un chef-d’œuvre. Les Inrocks

Production Réseau Lilas

Coproduction Théâtre National de Strasbourg, Théâtre National de Bretagne, Le Quartz - Scène Nationale de Brest, Le Théâtre de Lorient - Centre Dramatique National, La Comédie de Béthune - Centre Dramatique National

Avec le soutien du T2G – Centre Dramatique National de Gennevilliers, le Théâtre Cinéma de Choisy-le-Roi – Scène conventionnée d’intérêt national pour la diversité linguistique, et la Spedidam

Droits d'auteur La pièce Liberté à Brême de Rainer Werner Fassbinder (traduction de Philippe Ivernel) est éditée et représentée par L’Arche, éditeur et agence théâtrale. www.arche-editeur.com