Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes l'actualité des Théâtres dans votre boîte mail ! 

Close
Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Musique classique

CAFÉ ZIMMERMANN

Lamento

Jeu de Paume

© Petr Skalka

Dix ans déjà que l’ensemble Café Zimmermann, en résidence à Aix-en-Provence, illumine les nuits musicales aixoises de ses effluves baroques.

Autour de la claveciniste Céline Frisch, les quinze musiciens invitent le contre-ténor Damien Guillon, fine fleur de l’art lyrique baroque, à chanter un bouquet d’airs de déploration, appelés lamentos. Issu des traditions latines (le vocero corse autant que le bocet roumain y sont apparentés), le lamento est révélé par Monteverdi avant de connaître un essor considérable durant les années 1650, chaque opéra italien se devant d’en contenir au moins un afin de convenir aux goûts d’un public exigeant, frappé par l’indicible de la mélancolie. À la fin du XVIIe siècle, le lamento pénètre la musique liturgique et instrumentale, sous la plume des maîtres allemands sélectionnés par Café Zimmermann (Buxtehude, Biber, Froberger, Schmelzer et Bach), qui s’inspirent de ces douleurs exquises venues de la Péninsule.

  • Ensemble en résidence au Jeu de Paume

Calendrier

Avec le soutien de la DRAC PACA

Café Zimmermann, en résidence au Théâtre du Jeu de Paume, bénéficie du soutien du Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Métropole Aix-Marseille-Provence/Pays d’Aix et de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte-D’azur.