Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes l'actualité des Théâtres dans votre boîte mail ! 

Close
Marseille
Gymnase
Bernardines
Aix-en-Provence
Grand Théâtre
Jeu de Paume
Théâtre

LE DISCOURS

Fabrice Caro, Emmanuel Noblet, Benjamin Guillard

Bernardines

© Gilles Vidal

À travers le monologue tendre et (im)pitoyablement drôle d’un quadragénaire désabusé, se reflètent nos grandeurs d’âmes et nos misères intimes. Un miroir tendu pour mieux rire de nos faiblesses.

Adrien, fraîchement congédié par sa douce, est convié par son beau-frère, lors d’un dîner en famille, à faire un discours pour son mariage. Pas franchement en phase avec cet instant, Adrien cite Cioran et nous avertit qu’il faut « apprendre à être perdant ». Le ton est donné et chacun choisira de rire ou pleurer des malheurs de cet anti-héros à la dépression heureuse.

La performance d’Emmanuel Noblet dans l’adaptation de Réparer les vivants, avait impressionné le public des Bernardines en 2017. Benjamin Guillard avait alors collaboré à la mise en scène. Aujourd’hui les rôles s’inversent, Emmanuel Noblet dirige Benjamin Guillard, inspiré dans ce rôle de looser magnifique, d’un romantisme anachronique et touchant qui réconfortera les éconduits d’un soir, les mélancoliques de toujours et les autres, pourvu qu’on sache rire de soi.

Calendrier

Remerciements Ghislaine Gouby, Lucrèce Sassella

Production Les Productions de l’Explorateur Scènes du Golfe–Théâtres de Vannes-Arradon Et La Coopérative de Résidences pour les Ecritures et les Auteurs, Mont-Saint-Michel, Normandie

Avec le soutien du Nouveau relax, Scène conventionnée de Chaumont Quai des Arts de Pornichet

Production déléguée Valérie Lévy assistée de Manon Pontais